Se préparer à l'IELTS : partie Listening

Publié le 15 Août 2013

Se préparer à l'IELTS : partie Listening

Parmi la jungle des test d'anglais reconnus au Royaume-Uni, le plus commun pour les universitaires, c'est l'IELTS. Pour pouvoir finaliser mon inscription à l'Université d'Exeter, il me faut ce sésame, avec au moins 6.0 sur 9.0 de moyenne, et 6.0 à chaque partie de cet examen (6.0 équivalent à "j'arrive à tenir une conversation avec un Anglais et on se comprend pas mal sur tous les sujets possibles").

 

Vu que l'inscription au test (via le site de IELTS) est payante, je travaille d'arrache-pied l'examen même si j'ai l'impression d'avoir un bon niveau d'anglais à la base (sauf en oral parlé). Pour travailler, rien de tel que le livre IELTS 2012 édité par Hachette qui permet de savoir à quoi on va avoir affaire et de s'y préparer.

 

Les parties de l'examen comptent au nombre de quatre et je les passerai toutes samedi 24 août.

 

La première partie, c'est le Listening (compréhension orale) qui dure 35-40 minutes en tout. Elle se décompose en quatre sous-parties qui comportent chacune la lecture (personnelle et chronométrée) d'une dizaine de questions sur un livret + une seule et unique écoute d'un support audio qui permet de répondre aux questions.

On doit donc répondre aux questions pendant le passage de la cassette, mais on a droit à 10 minutes à la fin des quatre parties pour recopier au propre nos réponses, celles-ci étant courtes (du type "A", "by bus", "1898"...).

Les sujets traités par les cassettes sont variés, mais il y en a au moins un de scientifique (niveau lycée) et un d'académique (genre discussion entre deux élèves à la sortie d'un examen).

Les accents des personnes qui parlent dans les cassettes sont dits "anglais royal" car c'est l'anglais qu'utilise la reine : pas d'accents bizarres ni rien !

 

 

Lors de ma préparation personnelle, j'ai eu l'équivalent d'un 7.5 ou 8.0 sur 9.0 : bien ! Mais il ne faut pas relâcher les efforts et je compte bien développer encore plus mon écoute en me branchant sur la radio de la BBC (pourquoi cette station-là ? Car son accent est homologué "royal" ! ) !

Rédigé par Cyrielle

Commenter cet article

Astrid (myparade) 15/08/2013 21:30

Moi j'aurais plutôt un 2.0... ! Et encore !