Retour sur... le choix de la chambre !

Publié le 8 Septembre 2013

Retour sur... le choix de la chambre !

Dans la vie, il faut savoir faire des choix. Et je suis heureuse de dire que j'ai eu tout bon, de ce côté-là, quand il s'agit de mon hébergement pour l'année.

 

 

Choix 1 : au premier (mais avec une plus petite chambre) ou au second (avec une chambre plus grande) ? Le second !!!

Après avoir monté plusieurs livraisons de cartons et/ou sacs à provision ces derniers jours, sans parler de deux fois ma grosse valise bourrée à craquer, franchement, je ne regrette pas mon choix. Certes, je ne suis pas toute fraîche après les allers-retours pour tout transporter et tout, mais l'espace de ma chambre vaut carrément ce petit sacrifice. Et cela me permet de faire du sport ni vu ni connu !

 

 

Choix 2 : exposition ouest (mais avec une plus petite chambre et la rue devant) ou exposition est (avec une chambre plus grande et la vue sur la cour) ? A l'est !!!

Encore une fois, je ne regrette pas mon choix car :

1- mine de rien, quand il fait beau, il fait plus chaud à l'ouest.

2- donc tu ouvres les fenêtres et ya beaucoup de bruit dans la journée avec les voitures.

3- et je ne parle pas de la nuit où j'ai 2 gros pubs à 20 mètres !

4- en plus, j'ai des sortes de store qui captent bien la lumière de l'est donc je ne me réveille pas à cause de celle-ci.

5- et, encore une fois, l'espace de ma chambre est terrible (en gros, je gagne 3 mètres carrés, pour un total de 16-17m²).

 

 

Choix 3 : la grande chambre près de la cuisine ou près de la porte d'entrée ? Près de l'entrée !

C'était le choix le plus difficile, mais j'ai tranché pour l'entrée en me disant que si mes colocataires voulaient faire la fête ou autre, ils ne me gêneraient pas pour travailler ou dormir. (Bon, OK, mes coloc' étaient touts asiatiques, ils sont super à fond dans leurs études d'économie et ne risquent pas d'improviser un boeuf dans le salon ! )

Pour l'entrée : plus loin des espaces communs bruyants, plus loin de la machine à laver qui fait un bruit infernal, plus loin de la cuisine qui est parfois un poil trop odorante à cause des recettes asiatiques (c'est gênant surtout si t'as plus faim ! ).

Pour la cuisine : plus loin de la porte d'entrée qui claque, plus loin de la sonnette qui réveille bien.

Donc on a bien un avantage net pour l'entrée, ouf, j'ai encore une fois fait le bon choix ! ^^

 

 

Rédigé par Cyrielle

Commenter cet article