Publié le 20 Juillet 2014

Exeter est traversé par le fleuve Exe qui se jette dans la Manche. D'un côté de l'estuaire, on trouve Dawlish dont je vous ai déjà parlé à deux reprises. De l'autre il y a Exmouth. J'ai mis du temps avant de mettre pour la première fois les pieds là-bas (septembre => mai) mais j'y suis retournée à plusieurs reprises depuis, preuve que cette petite station balnéaire est sympa... même si elle n'a rien à voir avec celles de la Côte d'Azur (je fais cette comparaison car on appelle cette côte-ci la riviera anglaise).

 

Pour aller d'Exeter à Exmouth, à moins d'avoir un bateau ou d'être endurant à la nage (je ne vous le recommande pas), on peut : prendre le bus (45 minutes, 5 pounds l'aller-retour) ou prendre le train (25 minutes, 4,10 pounds). Dans tous les cas, les trajets sont fréquents et s'échelonnent de 5h du matin à 23h30. C'est pratique.

 

Le centre-ville d'Exmouth est sympa mais un peu déprimant. Il me fait penser à la chanson "Hors saison" de Francis Cabrel car, même en pleine saison, il n'y a pas foule et c'est surtout les habitants d'Exmouth qui en profitent. Les magasins sont un peu défraîchis et rappellent les épiceries de campagne, les restaurants sont vides même à 12h30 un samedi non-pluvieux de juillet... Justement, avec une copine, ce week-end, on a eu du mal à trouver un endroit avec un peu de vie et on s'est finalement rabattues sur un petit restaurant peuplé uniquement de personnes âgées tout droit sorties de la maison de retraite. Déprimant, je vous dis...

 

 

A la découverte d'Exmouth
A la découverte d'Exmouth
A la découverte d'Exmouth
A la découverte d'Exmouth

On aurait dû aller directement sur la côte où, au long de kilomètres de plages de sable, on trouve beaucoup plus de vie, même par temps moyen. On voit tout de suite la différence de population, la moyenne d'âge descend en chute libre et les tables sont remplies (mais pas toutes les places de parking, ce n'est pas la Côte d'Azur).

A la découverte d'Exmouth
A la découverte d'Exmouth
A la découverte d'Exmouth
A la découverte d'Exmouth
A la découverte d'Exmouth

J'ai eu l'occasion une première fois de longer la mer et d'y tremper mes pieds. C'était en mai dernier. Puis, une semaine après, j'ai pu profiter du beau temps pour paresser sur la plage. Encore une semaine plus tard, j'y ai rejoint une amie qui venait tout juste de déménager dans cette ville pour y étudier en paix. Nous avons alors profité d'un temps exceptionnel pour nous baigner à deux reprises dans la Manche. Enfin, ce week-end, je suis retournée chez mon amie (qui a depuis été rejointe dans sa maison de bord de mer ou presque par une autre copine) et j'y ai passé un excellent moment, au niveau de la plage encore une fois.

C'est un endroit très sympa, quand on oublie le manque d'esprit de vacances du centre-ville ! Pour se reposer un week-end, c'est suffisant, mais pas pour y passer deux semaines de vacances en famille. Si c'est cela la Riviera anglaise, je comprends mieux pourquoi il y a tant de britanniques en France l'été (et pourquoi ils adorent la Dordogne).

PS : j'en profite pour vous parler de ces touristes qui viennent voir la mer... et ne sortent pas de leur voiture. Les places de parking sont face à la plage et il est pas rare de voir des gens rester dans la voiture, manger dans la voiture,... quel que soit leur âge, quel que soit le temps.

Voir les commentaires

Rédigé par Cyrielle

Publié le 19 Juillet 2014

La foule en délire me réclamait cet article à corps et à cris. Le voici, le voilà, pour le plus grand plaisir de ma maman, j'espère !

 

Le dernier jour à Londres a commencé sur les chapeaux de roue, avec la sonnerie de l'alarme incendie qui nous a tous réveillés dans l'auberge de jeunesse, alors qu'il faisait à peine jour. J'ai pu retourner dans les bras de Morphée, mais les yeux piquaient quand mon réveil a sonné. Le temps de me préparer et de prendre un petit-déjeuner, j'ai pu rejoindre l'accueil de l'auberge de jeunesse pour y laisser mes bagages pour cette dernière journée.

 

 

Retour à Londres pour trois jours - Dernier jour

Au programme, la redécouverte du musée Tate Modern, où j'avais pu aller en 2004. J'en avais un souvenir assez vague mais nettement positif, et l'entrée étant gratuite (comme dans la majorité des musées britanniques), je n'ai pas hésité à y retourner.

Mais, avant de pouvoir entrer dedans, il faut le trouver. Je n'avais pas choisi la station de métro la plus proche pour y aller (mais la plus proche sur la même ligne de métro que l'auberge de jeunesse), aussi j'ai guidé le groupe depuis la station Waterloo avec mon sens de l'orientation et les plans de rue trouvés en chemin. Les plans de rue ici sont très pratiques, ils nous montrent ce qu'il y a devant nous et on n'a pas à se soucier de savoir dans quel sens on est par rapport à la carte...

On a donc retrouvé la Tamise, et on a longé jusqu'au Tate Modern. Celui-ci est juste en face d'un pont uniquement destiné aux piétons et que je voulais absolument traverser, le fameux Millenium Bridge que l'on voit dans les films (et notamment dans Harry Potter, où il est détruit par les Mangemorts).

Le Tate Modern est installé dans une ancienne usine, ils ont d'ailleurs gardé une de ses cheminées (ce qui est bien pratique pour le localiser). C'est un grand bâtiment dont les étages 2 à 4 sont ouverts au public, les autres étant réservés aux expositions temporaires payantes (il y avait une Matisse quand j'y suis allée). Malgré la surface du bâtiment, il n'y a pas assez de place pour toutes les œuvres acquises ou prêtées, donc le musée les fait plus ou moins "tourner". Vous ne verrez donc peut-être pas les mêmes que moi...

Retour à Londres pour trois jours - Dernier jour
Retour à Londres pour trois jours - Dernier jour
Retour à Londres pour trois jours - Dernier jour
Retour à Londres pour trois jours - Dernier jour

Il est autorisé de prendre des photos, sans flash, aussi je ne me suis pas gênée. Elles ne retransmettent cependant pas la réalité des peintures et sculptures, aussi je vous encourage néanmoins à visiter le musée ! J'ai notamment adoré un énorme tableau de Monet (avec des nénuphars, pour changer) qui est immonde sur mes photos, je vous l'ai donc épargné. Et je vous laisse remettre un nom sur les peintres des œuvres que j'ai prises en photo (n'hésitez pas à commenter pour me dire lesquelles vous avez reconnues).

Retour à Londres pour trois jours - Dernier jour
Retour à Londres pour trois jours - Dernier jour
Retour à Londres pour trois jours - Dernier jour

Après 2 heures à arpenter le musée, nous sommes sorties et nous avons pris le Millenium Bridge pour se diriger peu à peu vers une autre station de métro, qui nous mènerait enfin à Camden Market. Au passage, on a admiré la cathédrale Saint-Paul, le Tower Bridge tout au loin, l'immeuble Shard... et on a mangé dans la chaîne Prêt-à-Manger.

Direction Camden Market, dont on a déjà parlé il y a quelques mois. J'aime beaucoup cet endroit, avec ses façades de boutique décorées en 3D, ces marchés couverts... J'aime beaucoup moins le fait que c'est plus un attrape-touristes qu'autre chose : on s'approche d'un article, le vendeur nous saute dessus et nous demande pour quel prix on l'achèterait (certains vendeurs n'affichent aucun prix). Heureusement, toutes les boutiques, surtout celles près de Camden Lock, ne sont pas comme cela. Ce qui ne m'a pas empêché de ne rien acheter. Il faut dire, mes pieds me faisaient souffrir. j'ai quand même admiré des décorations intérieures peu onéreuses dans une boutique indienne (mais cela n'irait avec rien chez moi), des bijoux faits main par-ci, des t-shirts sympas par-là...

Retour à Londres pour trois jours - Dernier jour

Au bout d'un moment, j'ai lâché S & S, parties dans une frénésie shopping, pour aller regarder les danseurs de rue, car il y avait un festival de danse ce jour-là. Break dance, danse indienne,... il y avait de tout, c'était sympa. Puis je suis allée me reposer plus au calme dans un salon de thé, Yumchaa, qui propose des thés très sympas et infusés librement dans un gros infuseur qui, lorsqu'on le pose sur un mug, permet de faire couler le liquide directement dans la tasse.

Les heures passaient, j'ai rejoint S&S, on est retournées à l'auberge de jeunesse chercher les valises, puis à Victoria Coach Station où mon bus m'attendait. Retour à Exeter à 23h30, j'étais fatiguée mais bien contente de mon petit voyage.

Voir les commentaires

Rédigé par Cyrielle

Publié le 16 Juillet 2014

Je continue de vous raconter mon récent périple à Londres. On peut dire que la seconde journée a été tout aussi remplie !

Alors que mes accompagnatrices S et S voulaient visiter le British Museum, je voulais faire un peu de shopping. Après un petit-déjeûner bon mais simple et peu copieux (une tasse de thé, deux tranches de pain de mie avec de la confiture dessus), je suis donc allée directement à Oxford Street et Regent Street, n'entrant que dans les boutiques que je ne trouve ni en France ni à Exeter. Au programme, au final, peu d'arrêts : un à Forever 21 (le temple du pas cher) et un autre à And Other Stories.

 

Retour à Londres pour trois jours - Deuxième jour

J'avais un petit creux et je savais que l'on ne mangerait que tard, aussi j'ai sorti ma carte joker (ma Oyster card) pour prendre le métro jusqu'à Whitechapel où je savais que se trouvait une petite boulangerie qui vend des cronuts. Qu'est-ce qu'un cronut ? C'est un donut dont la pâte est feuilletée, comme un croissant ! Cela a été inventé l'été dernier par un pâtissier à New York et tout le monde se les arrache, allant jusqu'à faire la queue pendant des heures. A Londres, il y a quelques adresses qui en font, dont Rinkoff où je suis allée. Autant vous dire que c'est super bon.

 

Retour à Londres pour trois jours - Deuxième jour
Retour à Londres pour trois jours - Deuxième jour
Retour à Londres pour trois jours - Deuxième jour
Retour à Londres pour trois jours - Deuxième jour

Une fois rassasiée, je suis retournée dans le centre de Londres où j'ai pu flâner dans les boutiques et en particulier à Liberty, sur Carnaby street. C'est seulement vers 14h que j'ai rejoint S et S et, vu le temps peu clément, on a zappé notre idée d'aller manger au niveau des étals à l'air libre de Camden Market pour plutôt tester une adresse de dim sums que l'on m'avait conseillée.

Ping Pong est une chaîne de restaurants cantonais où l'on s'est régalées pour seulement 8 pounds, boisson comprise. On y sert beaucoup de dim sums, ces petites portions / bouchées cuites à la vapeur. C'est petit, mais c'est bien consistant donc on étaient aux anges.

 

Retour à Londres pour trois jours - Deuxième jour
Retour à Londres pour trois jours - Deuxième jour

Finalement, on est restées dans le centre de Londres pour y faire les magasins pendant encore deux heures (bon, moi, j'ai rien acheté), au lieu d'aller à Camden Market dont nous avons repoussé la visite au lendemain. Vers la fin de journée, on a pris le métro pour s'éloigner vraiment du centre et découvrir le quartier de Greenwich à qui ont doit le fameux zéro des fuseaux horaires. Par chance, le parc fermait tard donc on a arpenté les allées, jusqu'à apercevoir le toit de l'observatoire. Il était fermé mais on a quand même pris quelques photos. De plus, la vue était sublime de là-haut.

Retour à Londres pour trois jours - Deuxième jour
Retour à Londres pour trois jours - Deuxième jour
Retour à Londres pour trois jours - Deuxième jour

J'oubliais, on a mangé dans une pizzeria très sympa, près de l'université de Greenwich, avec vue sur la Tamise et Londres et son coucher de soleil...

Il était minuit passé quand je suis retournée à l'auberge de jeunesse, les pieds en compote encore une fois. Je suis vite allée me coucher et on ne peut pas dire que mon sommeil ait été de tout repos... l'alarme incendie s'est déclenchée tôt le lendemain matin !

Retour à Londres pour trois jours - Deuxième jour
Retour à Londres pour trois jours - Deuxième jour
Retour à Londres pour trois jours - Deuxième jour

Voir les commentaires

Rédigé par Cyrielle

Publié le 15 Juillet 2014

La semaine derniere, j'ai eu l'occasion de passer trois jours à Londres en bonne compagnie (avec S & S). J'y suis allée en bus, comme la dernière fois (il y a 2 semaines - avis à mes abonnés qui n'ont pas recu d'alerte... cliquez sur le lien ! ). C'était moins fatiguant vu que j'ai pu dormir sur place (dans l'auberge de jeunesse Gallery Hyde Park, comme en avril dernier)... mais j'ai tant marché que je traînais la patte dès la mi-journée les jours 2 et 3. On y reviendra, on va aujourd'hui parler du jour 1 à Londres !

 

Départ du bus à 6h15. Autant dire que les yeux piquent quand le réveil sonne. Heureusement, j'étais déjà douchée, mon sac était prêt...

Arrivée à Londres vers 11h. Vu que je commence à plutôt bien connaître Victoria Coach Station et le métro, cela n'a pas été très compliqué de rejoindre l'auberge de jeunesse. J'ai payé ma chambre mon lit (dortoir de 6 personnes censé être mixte mais il n'y avait que des filles), j'ai posé mes bagages dans une pièce et en avant pour aller manger avec S. !

On avait pour ainsi dire la dalle (avec un petit-déjeuner à 4h30, ce n'est pas étonnant) donc je lui ai proposé ma solution de facilité, l'auberge se trouvant au niveau de Queensway (Kensington nord) : aller à Notting Hill où il y a vraiment du choix en petits restaurants sympathiques. On a pris un bus de Bayswater à Portobello Road qui nous a déposé vers le "bas" de la rue, pas loin d'un petit traiteur végétarien. On a pris la nourrriture à emporter et on s'est installées dans un petit parc pour la déguster. C'était bon, mais une abeille me tournait autour et S avait par mégarde du caca de pigeon sur la main, donc on a vite écourté notre pique-nique au soleil !

 

 

Retour à Londres pour trois jours - Premier jour

On a alors remonté Portobello Road et j'ai pu montrer à S les spots du film Notting Hill (cf article précédent - la photo précédente est celle de la vraie librairie qui a inspiré le film). J'en ai profité pour prendre en photo la devanture du vrai lieu où Hugh Grant est censé travailler. Ce n'est pas une librairie, mais un magasin de souvenirs.

 

 

Retour à Londres pour trois jours - Premier jour

Une fois arrivées au niveau de Notting Hill Gate, on a pris le métro pour aller jusque Green Park où nous avons marché de Buckingham Palace à Westminster et Big Ben, puis vers la London Eyes. Nos pieds ont commencé à souffrir vers ce niveau-là... et ils ont pas arrêté de se plaindre jusqu'à la fin du troisième jour !

 

Retour à Londres pour trois jours - Premier jour
Retour à Londres pour trois jours - Premier jour
Retour à Londres pour trois jours - Premier jour
Retour à Londres pour trois jours - Premier jour
Retour à Londres pour trois jours - Premier jour
Retour à Londres pour trois jours - Premier jour
Retour à Londres pour trois jours - Premier jour

C'était le milieu de l'après-midi, nous avons donc décidé de faire quelques magasins. J'ai d'abord amené S au niveau de Picadilly Circus car c'est aussi un incontournable, puis nous avons pris un thé (très cher : 5-6 euros) à Fortnum et Mason, la boutique de 400 ans d'âge dont je vous ai parlé dans le précédent article. Pas de scones, mais des macarons Ladurée achetés un peu plus loin (je renouvelle mon amour pour ceux a la Rose, Citron vert Basilic, Fleur d'Oranger et Menthe Glacée).

Retour à Londres pour trois jours - Premier jour
Retour à Londres pour trois jours - Premier jour
Retour à Londres pour trois jours - Premier jour

En se dirigeant vers Oxford Street, on est passées par New Bond Street et ses boutiques de luxe. Un peu plus loin, premier arrêt shopping en voyant Victoria's Secrets ! On a passé beaucoup de temps dedans, et profité d'une super offre de -55% sur les brumes pour le corps que j'avais sur ma liste d'achats !

On a ensuite fait quelques magasins sur Oxford Street (dont Selfridges où je devais acheter un crayon de maquillage) mais le coeur n'y était pas tant on était fatiguées et tant on avait mal aux pieds. On a donc pris le premier bus qui passait pour rentrer à l'auberge de jeunesse. Juste le temps de s'installer dans la chambre que l'on ressortait pour manger dans un pub pas loin en regardant le match de foot... Puis dodo.

Voir les commentaires

Rédigé par Cyrielle

Publié le 6 Juillet 2014

Il y a un peu plus d'une semaine, j'ai fait un saut imprompu à Londres, où ma cousine et ma tante séjournaient quelques jours. Je n'avais pas eu le temps de planifier quoi que ce soit, alors on s'est baladées en ville, s'imprégnant de l'atmosphere, constatant combien les Français sont nombreux à Londres...

 

Après 5 heures de bus et avoir retrouvé ma famille à 11h30 à la station de Gloucester road, nous nous sommes rendues à Notthing Hill Gate pour découvrir le quartier éponyme, sous le thème du film Coup de foudre à Notting Hill, que nous aimons toutes les trois.

 

One day in London
One day in London
One day in London
One day in London
One day in London

Dès la sortie du métro, on a pu voir le cinéma où Hugh Grant va voir un film de science-fiction. Puis nous nous sommes dirigées vers Portobello Road où nous avons cassé la croûte chez un fromager - restaurateur. (En dessert, j'ai pris un cupcake spécial Wimbledon à HummingBird...) Au passage, on a admiré le charme des façades colorées qui se suivent et ne se ressemblent pas... dans les rues perpendiculaires.

One day in London
One day in London
One day in London

C'est au 142 Portobello Road que se trouvait la librairie dans laquelle Hugh Grant travaillait, dans le film. Ce n'est pas une librairie "pour de vrai", la "vraie" librairie l'ayant inspiré se trouvant au 13-15 Blenheim Crescent. La fameuse porte bleue, où vivait Hugh Grant dans le film et Richard Curtis, le metteur en scène, dans la vraie vie, se trouve au 280 Westbourne Park Road. Elle est toujours bleue, impossible de se tromper !

Le Portobello market était n'était pas en place à cette heure-là, aussi nous avons pris le métro de Ladbroke Grove à la station Baker Street où nous avons vu le Sherlock Holmes Museum (221B Baker Street). Il faisait beau, on avait pas vraiment envie de s'enfermer à l'intérieur donc, après un tour de la boutique The Beatles adjacente, nous avons repris le métro pour descendre à Piccadilly Circus et entamer une longue marche dans le coeur de Londres. Pour info, Picadilly ressemble vraiment à Times Square, New-York...

One day in London
One day in London

Nous avons donc longé Piccadilly Street où nous avons pu voir combien la France était à l'honneur. Ils ont même une boutique Maille (oui, la moutarde ! ) en face d'une boutique Ladurée (les macarons ! ). J'étais ravie de revenir dans ce coin car, la première fois, la boutique Fortnum and Mason était fermée. On m'avait dit qu'elle était grandiose et c'est vraiment le cas ! Elle est dressée au 181 depuis 1707. Ses vitrines automatisées ressemblent à celles du Printemps Haussmann, sa décoration intérieure est grand luxe, tout est beau comme aux Galeries Lafayette Haussmann ! Pour la peine, j'ai acheté une boite de thé Chai...

Pas très loin se trouve le Ritz. Je le précise car c'est là que le personnage de Julia Roberts séjourne dans le film Notting Hill...

One day in London
One day in London
One day in London
One day in London
One day in London

On a tourné au niveau de Green Park pour traverser du Nord au Sud celui-ci et donc rejoindre Buckingham Palace. Fait notable, des transats sont disponibles gratuitement sur place... Au passage, sur notre gauche, on trouve Clarence House, où vivent le Prince Charles et Camilla.

 

Nous avons ensuite traversé St James' Park pour rejoindre Westminster Abbey. Nous avons continué notre route vers le Parliament Square et ses statues de grands hommes, puis vers Big Ben qui se dressait devant nous. On a ensuite traversé le pont pour rejoindre la fameuse London Eye, cette grande roue qui ne fait pas peur du tout. Au passage, j'ai répondu à une interview TV pour une chaine bosniaque... sur les fiançailles de Georges Clooney !

 

On dirait pas, mais cela fait une trotte tout cela ! Mes pieds étaient en compote, on s'est donc refait une beauté dans la chambre de ma cousine et de ma tante... et elles m'ont raccompagnée à la gare routière où j'ai pu prendre un bus pour rentrer à Exeter.

C'était une très belle journée, j'ai beaucoup aimé retrouver ma famille à Londres (un grand merci pour les photos aussi ! )... et je remettrai cela cette semaine pour 3 jours consécutifs !

Voir les commentaires

Rédigé par Cyrielle