Londres, on n'en a jamais fait le tour (partie 1)

Publié le 26 Mars 2015

Pour la énieme fois, nous allons parler de Londres sur le blog ! Et, pour cause, j'y suis retournée il y a quelques jours... et c'était super ! L'occasion de retourner aux endroits incontournables, mais aussi de faire de nouvelles découvertes ! (Et aussi de beaucoup marcher... on a parié sur 20km en tout, vérifions...)

Londres, on n'en a jamais fait le tour (partie 1)
Londres, on n'en a jamais fait le tour (partie 1)
Londres, on n'en a jamais fait le tour (partie 1)
Londres, on n'en a jamais fait le tour (partie 1)
Londres, on n'en a jamais fait le tour (partie 1)

JEUDI

 

C'est à 4h du matin que j'ai pris un bus en direction de Londres. Je vous rassure, j'en ai profité pour dormir un peu... pendant que mes compagnons de voyage, F et C, rataient leur avion, ce qui les a fait finalement arriver à 21h du soir au lieu de 9h30 du matin. J'avais donc finalement une journée de libre dans la capitale anglaise, voici brièvement ce que j'en ai fait...

J'ai vu une copine. J'ai déposé mes valises à l'auberge de jeunesse Equity Point London (pas loin de la gare Paddington, très sympa). Je suis allée changer reprogrammer la réservation de F et C à Madame Tussaud. Je suis passée par la gare de King's Cross Saint-Pancras pour y voir le fameux quai 9 3/4 des films Harry Potter, et la boutique Harry Potter qui se trouve juste à coté. Je suis allée à Liberty London (sur Regent Street) pour échanger un bon Sisley contre des recommandations et échantillons assortis. J'ai mangé des dim sun à Ping Pong, juste à côté (toujours aussi bon). Je suis allée acheter des cronuts à Whitechapel. Une amie m'a rejointe lorsque je revenais vers Liberty pour m'y faire faire un brushing (j'avais un bon). On a fait quelques magasins sur Oxford Street puis on est allées manger au restaurant libanais Yalla Yalla dans le coin (très bon). Je suis retournée à London Victoria, j'ai accueilli F et C, et on est rentrés directement à l'auberge après cette longue journée !

Marche avec F et C : 1,1 km

Londres, on n'en a jamais fait le tour (partie 1)
Londres, on n'en a jamais fait le tour (partie 1)
Londres, on n'en a jamais fait le tour (partie 1)
Londres, on n'en a jamais fait le tour (partie 1)
Londres, on n'en a jamais fait le tour (partie 1)
Londres, on n'en a jamais fait le tour (partie 1)
Londres, on n'en a jamais fait le tour (partie 1)
Londres, on n'en a jamais fait le tour (partie 1)

VENDREDI

 

 

Le matin, j'avais des lunettes pour voir l'éclipse, mais le soleil était dissimulé derrière des nuages. Tant pis, on est partis d'un bon train vers le studio Harry Potter pour y découvrir les coulisses du tournage de ces films mythiques. Au passage, dès 11h, il faisait super beau...

Je ne rentrerai pas dans les détails ici (je compte faire un trèèèès long article sur mon autre blog), c'était juste génial. Magique. Parfait. La durée de la visite est d'environ 3h, mais on est restés plus longtemps, occupés à prendre en photo tous ces petits détails qui créent l'univers de Harry Potter. Je recommande fortement pour les fans de la saga...

Londres, on n'en a jamais fait le tour (partie 1)
Londres, on n'en a jamais fait le tour (partie 1)

L'après-midi étant déjà bien avancée, on s'est dirigés vers Camden. On est passés devant les façades décorées dont je vous ai déjà parlé, et on s'est aventurés tout au fond de Camden Market / Camden Lock car les boutiques fermaient peu à peu, et il y avait donc moins de monde que d'habitude pour arpenter les ruelles. On a notamment craqué dans le magasin CyberDog et ses fringues et déco futuristes.

Le soir, on devait manger à The Big Red, une pizzeria installée dans un bus près de Greenwich. On a bien galéré pour rejoindre cet endroit (à un moment, pour passer de l'Overground au DLR, on a tourné en rond dans un quartier près de Whitechapel pour trouver l'entrée provisoire du DLR...), on est arrivés 1h à la bourre, mais on a pu quand même déguster de bonnes pizzas dans le bus rouge et se reposer un peu !

Marche : 12,75 km

 

TO BE CONTINUED...

Rédigé par Cyrielle

Commenter cet article