A la découverte d'Exmouth

Publié le 20 Juillet 2014

Exeter est traversé par le fleuve Exe qui se jette dans la Manche. D'un côté de l'estuaire, on trouve Dawlish dont je vous ai déjà parlé à deux reprises. De l'autre il y a Exmouth. J'ai mis du temps avant de mettre pour la première fois les pieds là-bas (septembre => mai) mais j'y suis retournée à plusieurs reprises depuis, preuve que cette petite station balnéaire est sympa... même si elle n'a rien à voir avec celles de la Côte d'Azur (je fais cette comparaison car on appelle cette côte-ci la riviera anglaise).

 

Pour aller d'Exeter à Exmouth, à moins d'avoir un bateau ou d'être endurant à la nage (je ne vous le recommande pas), on peut : prendre le bus (45 minutes, 5 pounds l'aller-retour) ou prendre le train (25 minutes, 4,10 pounds). Dans tous les cas, les trajets sont fréquents et s'échelonnent de 5h du matin à 23h30. C'est pratique.

 

Le centre-ville d'Exmouth est sympa mais un peu déprimant. Il me fait penser à la chanson "Hors saison" de Francis Cabrel car, même en pleine saison, il n'y a pas foule et c'est surtout les habitants d'Exmouth qui en profitent. Les magasins sont un peu défraîchis et rappellent les épiceries de campagne, les restaurants sont vides même à 12h30 un samedi non-pluvieux de juillet... Justement, avec une copine, ce week-end, on a eu du mal à trouver un endroit avec un peu de vie et on s'est finalement rabattues sur un petit restaurant peuplé uniquement de personnes âgées tout droit sorties de la maison de retraite. Déprimant, je vous dis...

 

 

A la découverte d'Exmouth
A la découverte d'Exmouth
A la découverte d'Exmouth
A la découverte d'Exmouth

On aurait dû aller directement sur la côte où, au long de kilomètres de plages de sable, on trouve beaucoup plus de vie, même par temps moyen. On voit tout de suite la différence de population, la moyenne d'âge descend en chute libre et les tables sont remplies (mais pas toutes les places de parking, ce n'est pas la Côte d'Azur).

A la découverte d'Exmouth
A la découverte d'Exmouth
A la découverte d'Exmouth
A la découverte d'Exmouth
A la découverte d'Exmouth

J'ai eu l'occasion une première fois de longer la mer et d'y tremper mes pieds. C'était en mai dernier. Puis, une semaine après, j'ai pu profiter du beau temps pour paresser sur la plage. Encore une semaine plus tard, j'y ai rejoint une amie qui venait tout juste de déménager dans cette ville pour y étudier en paix. Nous avons alors profité d'un temps exceptionnel pour nous baigner à deux reprises dans la Manche. Enfin, ce week-end, je suis retournée chez mon amie (qui a depuis été rejointe dans sa maison de bord de mer ou presque par une autre copine) et j'y ai passé un excellent moment, au niveau de la plage encore une fois.

C'est un endroit très sympa, quand on oublie le manque d'esprit de vacances du centre-ville ! Pour se reposer un week-end, c'est suffisant, mais pas pour y passer deux semaines de vacances en famille. Si c'est cela la Riviera anglaise, je comprends mieux pourquoi il y a tant de britanniques en France l'été (et pourquoi ils adorent la Dordogne).

PS : j'en profite pour vous parler de ces touristes qui viennent voir la mer... et ne sortent pas de leur voiture. Les places de parking sont face à la plage et il est pas rare de voir des gens rester dans la voiture, manger dans la voiture,... quel que soit leur âge, quel que soit le temps.

Rédigé par Cyrielle

Commenter cet article

Marthe 22/07/2014 23:06

Merci pour cette plongée touristique...