Exeter = Perpignan ?

Publié le 18 Novembre 2013

Avant de commencer, un tout petit rectificatif qui me tient à cœur : dans mon article d'hier, j'y parle de pluie, d'être trempé... mais je vous rassure tout de suite : il ne pleut pas sans arrêt non plus, ici ! Ça varie assez, en fait... En moyenne, soit je voie la pluie pendant 10 minutes un jour, soit il ne pleut pas du tout. Certes, on a eu une semaine où il pleuvait quasiment tous les jours par intermittence, et on a quelques jours où il pleut à verse toute la journée... Mais on est bien loin du cliché de l'Angleterre = pays de la pluie !

Exeter = Perpignan ?

Je profite d'avoir un peu de motivation à écrire sur le blog pour vous parler de certaines choses intéressantes, ici.

 

Comme je vous l'ai dit, Exeter est une ville au nombre d'habitants assez important : l'équivalent de Perpignan (en nombre : 117 800 et en proportion vu qu'on a quasiment la même population nationale). Sauf que je ne trouve pas forcément cette comparaison très flatteuse dans la mesure où Exeter est une ville très jeune et qui bouge beaucoup.

Il y a tous les jours (même un lundi après-midi) un monde fou en centre-ville dans la journée et jusqu'en début de soirée, et des centaines de jeunes dans les rues le soir, parce que la vie étudiante est aussi synonyme de pubs, clubs... et, ce, tous les soirs.

Le dimanche n'est pas en reste, parce que les magasins restent ouverts jusqu'à 16h30-17h. On est loin des villes fantômes françaises que sont Paris (sauf Champs-Elysées, et encore...) ou Toulouse le dimanche à 10, 14 ou 16h !

 

Un autre point qui montre qu'Exeter est bien plus que la version anglaise de Perpignan : ses magasins. Je suis toujours scotchée de voir des boutiques Pandora, Apple (pas un revendeur Apple, non, un vrai concept-store Apple), Swarowski,... dans cette ville. De même que les deux versions anglaises de nos Galeries Lafayette et autres Printemps : Debenhams et House of Fraser. (Bon, je connais pas Perpignan comme ma poche, mais ils ont ça ? )

 

Un point commun, avec Perpignan ? Du quatrième étage du bâtiment où se trouve mon bureau (qui se trouve sur la colline qui surplombe Exeter)... on voit la mer !

 

 

Bref, Exeter, même si ce n'est pas une ville très connue outre-manche ( = de votre côté, le côté français ! ), ce n'est pas pour autant la campagne. La preuve : chaque jour (j'insiste, je ne suis pas Marseillaise donc je n'exagère pas), je croise des Français. Je les entends discuter au téléphone, je les entends parler entre eux comme si personne ne pouvait les comprendre (c'est raté ! )...

 

J'allais oublier... vous allez peut-être entendre parler d'Exeter prochainement. Les Chiefs, l'équipe de rugby du coin, concoure dans le cadre de la H Cup dans le groupe 2 avec Toulon... et ils partagent la première place, pour le moment. Prochain match ? Le 7 décembre, Exeter-Toulon au Sandy Park Stadium d'Exeter ! (Petit point cocorico du jour : et Toulouse est évidemment premier de son propre groupe...)

Rédigé par Cyrielle

Commenter cet article